conférence Femmes de la FEPS et autres


1. La Conférence Femme de la FEPS

La Conférence Femmes, fondée le 7 juin 1999, se compose de 45 membres disposant du droit de vote, et provenant de divers domaines, comme les Femmes protestantes en Suisse FPS et la communauté d’intérêts des théologiennes féministes. La Conférence Femmes, lieu d’échange et de connexion pour les organisations qui y sont réunies, traite de thèmes ecclésiaux et de politique sociale du point de vue des femmes. Elle transmet thèmes et demandes à la FEPS et les met en œuvre dans la politique ecclésiale.

L’entretien de contacts, notamment dans le cadre de l’Église universelle et de l’œcuménisme, constitue un but important pour la Conférence Femmes. La Conférence Femmes est représentée à l’Assemblée des délégués de la FEPS par deux femmes.

Compte-rendu des conférences sur le site de la FEPS . De la promotion des femmes à une stratégie de genre: quels avantages, quels inconvénients ? Thème très important, en prise directe sur les questions d’aujourd’hui. , site http://www.sek-feps.ch, sous ‘Conférence femmes’.


2. Conférence romande sur l’égalité

Que reste-t-il du deuxième revenu d’une famille lorsque les frais de crèche et les impôts ont ét&eacut
e; payés ?
Voilà ce qu’a souhaité savoir la Conférence romande de l’égalité, et ceci pour chaque canton romand. Elle a donc mandaté la professeure Monika Bütler de l’Université de Saint-Gall pour effectuer cette recherche. Il est notamment apparu que, dans certaines configurations – en particulier celles des femmes mariées avec deux enfants – les frais de garde cumulés aux impôts peuvent entraîner une perte financière pour les 4ème et 5ème jours de travail. Ces mères de famille ont alors peu d’intérêt financier direct à travailler à plus de 60%. De tels résultats soulèvent de nombreuses questions en termes de politique familiale, de politique économique et de promotion de l’égalité entre les femmes et les hommes. Nous feront l’honneur de participerà la présentation de l’étude: Mme NickyLeFeuvre, Professeure de sociologie du travail (Université de Lausanne) Me Yves Noël, Professeur de droit fiscal (Université de Lausanne) et membre de la Commission fédérale d’experts sur l’imposition individuelle (2004).

*

Remarquons à ce propos, que le revenu n’est pas la seule raison pour laquelle une femme maintient son insertion professionnelle.